Synthèse sur le Yemen et son actualité

BONNEFOY, Laurent. Le Yémen: De l’Arabie heureuse à la guerre. Fayard, 2017. 348 p.

 

NB : je dois préciser qu’une copie (électronique) de l’ouvrage m’a été communiquée par l’éditeur par l’intermédiaire de NetGalley.fr

Je procéderais ici à une critique assez courte, mes connaissances sur le sujet étant très limité. C’est néanmoins la raison qui m’a conduit à la lecture de ce livre. En effet, on ne peut nier que le Yémen est très présent dans l’actualité, que ce soit par rapport aux questions du terrorisme ou de l’actuel conflit interne avec Houthis (avec en toile de fond l’affrontement régional entre l’Arabie Saoudite et l’Iran). L’actualité est décidément présente puisque je rédige cette critique quelques jours après le décès de l’ancien Président Saleh dans les affrontements.

À noter que l’auteur : Laurent Bonnefoy est un spécialiste voir le spécialiste français sur le sujet, ce qui est un gros gage de confiance sur la lecture.

L’ouvrage est divisé en deux parties. La seconde traite essentiellement de l’ancrage du Yémen dans la mondialisation à travers l’immigration, la circulation artistique et autres. Pour être honnête, j’ai passé cette partie qui ne m’intéressait pas réellement (indépendamment de toutes les qualités pour avoir rapidement tourné les pages).

Je me concentrerais donc sur la première partie qui porte essentiellement sur la situation actuelle du Yémen et les problématiques impliquées. L’auteur commence par faire une rapide présentation historique (malheureusement uniquement à partir du 20e siècle et l’indépendance de la partie nord avec l’Imamat zaydite). Cette partie, quoique un peu courte permet de mieux comprendre les problématiques du pays entre un sud et un nord ayant connu une destinée différente jusqu’à la réunification des années 1990. Union qui pose davantage de problèmes comme le montrent les événements ultérieurs. D’où une division importante du pays, lié l’implication du puissant voisin que constitue l’Arabie saoudite (ce qui montre, accessoirement que l’implication de ce pays dans la situation interne du Yémen est loin d’être une nouveauté, contrairement à ce que je pensais). Enfin l’auteur pose la question du terrorisme à travers ses différentes évolutions, attitude du pouvoir et des pays extérieurs (États-Unis – Europe) avec les implications pour la stabilité de ce prisme sécuritaire dans les relations internationales).

Je n’irais pas plus loin dans ma critique de peur de raconter des bêtises aux vues de mes faibles connaissances sur le sujet.

Néanmoins, je ne peux que conseiller la lecture de ce bouquin, relativement court (environ 350 pages, quoiqu’il est très dense en raison de la maîtrise complète du sujet par l’auteur), et qui permet d’avoir une très bonne synthèse sur l’histoire récente du pays et des problématiques impliqués, afin de mieux comprendre son actualité.
Une lecture très instructive qui ne peut qu’être recommandée absolument.

Laisser un commentaire