Chronique du No.47 (RAF) Squadron

CLARK, Owen. Under Their Own Flag: A History of 47 Squadron 1916-1946. Fighting High Ltd, 2016. 160 pp.

 

Je reconnais avoir acheté l’ouvrage essentiellement pour la partie relative à la participation du No.47 (RAF) Squadron aux opérations aériennes en Afrique orientale. Sur ce point, le livre n’apporte pas grand-chose, le texte étant essentiellement une synthèse (de bonne qualité) des publications existantes sur le sujet. Je n’ai pas relevé d’informations nouvelles. À noter, par contre, plusieurs photographies des Wellesley probablement inédites (en tout cas, je ne l’ai avais jamais vu), ainsi que quelques éléments intéressants (notamment un poème rédigé par l’un des pilotes en référence aux événements du 13 octobre 1940.

Le reste du livre est, par contre, très, intéressant notamment, la période relative à la WWI (le Squadron ayant été basé sur le front d’Orient), puis la participation à la Guerre civile russe en appuie aux troupes des « Blancs » dans le sud. Cette partie constitue probable le centre de l’ouvrage et des recherches de l’auteur avec beaucoup de détails. Ne connaissant pas réellement le sujet de l’appui britannique, je ne serais en dire davantage sur le fond. Mais, en tout cas très instructif à lire.

Pour le reste, on peut noter quelques pages relatives aux opérations en Méditerranée Orientale et notamment liées aux événements dans le Dodécaèdre et l’île de Kos, ainsi que sur la participation à la campagne de Burma.

Dans l’ensemble, le texte est de qualité, avec pas mal de détails sur les missions. À noter, cependant, qu’on reste sur un texte de synthèse avec un certain éloignement vis-à-vis des pilotes et autres membres du Squadron, dont on ne dispose jamais réellement, d’une liste, n’étant cité que lors des événements choisis par l’auteur. De même les témoignages sont quasi-inexistants. On reste assez loin des deux pavés de Steve Brew consacré au No.41 Squadron.

Concernant la forme, je suis par contre très mitigé. Certes, le papier est agréable au touché, les photos sont très bien imprimées. Par contre, je suis désolé, mais, le texte réparti en trois colonnes sur chaque page avec une police inférieure à 12 (peut-être du 10 ?), c’est parfois assez désagréable pour la lecture…

De même, il est dommage de ne pas avoir une réelle bibliographie, une dizaine de sources étant pour moi insuffisante (surtout lorsque les 3/4 sont relatives à l’aventure russe). Pareil, pour les notes de pas de page (ou en fin d’ouvrage) presque absente. Cette double absence me gène toujours afin de pouvoir évaluer le travail de recherche effectué par l’auteur. 

Pour information, le livre est disponible sur Amazon en cliquant sur ce lien (boutique France) ou cet autre lien (boutique Royaume-Unie).


Laisser un commentaire